accueil artistes catalogues Evenements contact Logo Galerie Plurielle
de son oeuvre RETOUR laines

...Entre reconnaissance

et obscurité...


Il transformait littéralement tout de ses mains gigantesques en un monde dont lui seul avait les clés. Un monde de paysages enchanteurs peuplés de dictateurs ubuesques, de méchants militaires, d'imbéciles heureux et de créatures mythologiques. Il me racontait que les années passées à la SNCF avaient été pour lui un cauchemar. Il ne supportait pas ce rapport obligatoire aux autres, aux petits chefs et aux conformistes .../...

Il fabriqua obstinément durant de longues années, un univers fait d'images, de bric et de broc, de matériaux éphémères, à contre-courant du béton qui s'imposait peu à peu dans nos villes. Déchiré, comme un vrai artiste, entre la reconnaissance et son flot d'obligations, et l'obscurité, terrible mais confortable, il a tissé son œuvre comme un journal gigantesque...


Hervé Di Rosa

Séville, avril 2011